Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 16:38

L'été prend ses marques tranquillement. Le soleil  surtout vers le sud, nous promet une belle teinte caramélisée pour la rentrée. Les vacances pointent peut être le bout de leur nez en ce qui vous concerne si vous avez réussi à vous extraire des éternels bouchons des longues transhumances estivales.

Un bon petit pastaga allongé d'eau claire pour les puristes, à la limite un petit verre de rosé bien frais et le décor est planté pour une bonne partie de pétanque en famille ou avec les copains.
Découvrons les joies de l'un des loisirs préféré des français, apprécié tant pour sa simplicité que pour sa convivialité. Et apprécions le bonheur de taquiner sereinement le cochonnet.

 

La pétanque comme de nombreux jeux de boules trouve ses origines dans des temps très reculés. Pour preuve,  on a retrouvé des jeux de boules chez les grecs, les Egyptiens ou les Romains qui envahissent la gaule.
Plus tard, en France, les jeux de boules sont interdits au peuple et deviennent un divertissement réservé à la noblesse.

Le jeu à la lyonnaise devient vers 1850 " le sport officiel " de boules. Mais c’est le « jeu provençal » des méridionaux qui va entraîner la création de la pétanque au début du 20é siècle

La pétanque tire son nom de "pés tanqués" expression provençale qui se traduit en français par "pieds joints"(j’ai trouvé des expressions légèrement différentes selon les sources, chacun s'attribuant la paternité de ce mot). Il semblerait toutefois que le jeu soit né un dimanche de juin1907 à la Ciotat  sur le terrain Béraud.


 Voici l'histoire:
 Afin de permettre à un vieil ami, ancien très bon joueur de jeu provençal, mais perclus de rhumatismes de pouvoir continuer à  jouer sans trop se déplacer, un certain Ernest Pitriot imagina le lancer "Pied tanqué"(pés tanqués) dans un cercle dessiné au sol.

Peu à peu, le jeu provençal ainsi transformé se répand dans toute la Provence.
 

 En 1910 le mot Pétanque est officiellement admis lors du premier tournoi organisé. Mais il faudra attendre le développement des congés payés, du tourisme et les célèbres parties de boules des films de Pagnol pour un essor national et international. En 1930, les boules métalliques commenceront à remplacer peu à peu  les anciennes boules en bois cloutées.

 

Forte de ses 200 millions de pratiquants réguliers sur les 5 continents notamment en Asie, la  confédération des sports de boules(CMSB) qui regroupe le jeu provençal, la boule lyonnaise etc.,  a déposé sa candidature pour les jeux olympiques de 2024. A suivre pour les aficianados.

 

 

 

Quelques dates & chiffres

1907 : création de la pétanque

1910 : premier concours de pétanque

1945 : création de la Fédération française

1958 : création de la fédération internationale

 2003 : la pétanque est reconnue sport de haut niveau

 La pétanque est le 10éme sport français en nombre de licenciés, près de 315 000 recensés à  la Fédération Française.

Le 2éme pays en nombre de licenciés est la Thaïlande

     

Alors, tu tires ou tu pointes? En attendant, je m'en vais de ce pas me resservir un p'tit apéro, parce que moi, la pétanque... sert juste de prétexte, un peu comme le rugby avec la troisième mi-temps :)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mimi 30/07/2017 01:49

Hé bé, cette fois-ci l'ami, tu as mal visé, té ! Je n'aime ni le pastaga ni la pétanque. J'ai habité quatre ans à cote d'un terrain de boules et je peux t'assurer que ce sport est très bruyant !!! Entre le bruit des conversations, le tac-tac incessant des boules dans les mains de ceux qui attendent leur tour et les "chauffent" en les faisant cogner l'une contre l'autre, sans compter la fin de partie avé le pastaga pour raconter la partie qui vient de se dérouler... et bien ce sport-là n'est pas de tout repos pour les habitants qui ont la malchance de côtoyer le terrain...