Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

5 août 2017 6 05 /08 /août /2017 16:22

Les vacances ne seront bientôt plus pour beaucoup d'entre nous qu'un déjà lointain souvenir et nous serons encore nombreux à avoir sacrifié à la tradition d'envoyer une carte postale de nos lieux de villégiature. Car, malgré les nouvelles technologies, la carte postale garde ses  adeptes.


 

En 1865 un nommé Von Stephan lance l’idée, mais c’est seulement en 1869 que la carte postale va s’imposer en Autriche. Dans d’autres pays comme la  France ou l’Angleterre, les gens n’apprécient pas la carte postale en raison de son manque de confidentialité. La guerre de 1870 va lui donner une autre dimension. Historiquement en effet, la première carte postale française émise lors du siège de la ville de Strasbourg date du 14 septembre 1870. Acheminées en Montgolfière dans des conditions parfois rocambolesques, les cartes postales seront l’un des moyens privilégiés de donner des nouvelles des assiégés à l’extérieur durant la commune de paris.

 Dès 1872, elle est officialisée en France mais n’est pas encore illustrée. Les premières cartes postales se présentent en effet sous la forme d’un rectangle cartonné  avec l’adresse du destinataire au recto et le texte au verso (il est alors interdit d’écrire du côté de l’adresse). Le succès est rapide, si bien qu’à partir de 1875, les cartes postales vont commencer à servir de support publicitaire.

La première carte postale illustrée sans publicité voit également le jour rapidement, et en 1891 un marseillais à l’idée originale de placer des vues de sa région sur ce support.

Les cartes postales photographiques à thème vont dorénavant peu à peu envahir le marché représentant souvent les grands événements de l’époque (affaire Dreyfus, visite du tsar, colonies..). Mais l’exposition universelle à Paris en 1900 sera le véritable déclencheur  de la mode des cartes postales avec les différentes vues de l’exposition qui vont faire exploser les ventes et susciter l’engouement du grand public.

En 1904, il devient possible d’écrire sur le verso près de l’adresse et les illustrations au recto vont s’agrandir, elles seront le témoignage de la vie quotidienne de l’époque. Les collectionneurs commencent alors à s’arracher les cartes postales qui vont connaître leur âge d’or.

 En 1914, 800 millions de cartes postales sont produites. Ensuite, peu à peu, la cote de la carte postale va faiblir jusqu’au renouveau grâce à l’avènement des congés payés.

Puis les développements des appareils photo amateurs, des télécommunications comme le téléphone et maintenant Internet vont supplanter la carte. Le nombre de cartes postales envoyées ces dix dernières années a chuté de plus de75%.

Les cartes postales les plus recherchées des collectionneurs et des amateurs demeurent celles éditées avant la première guerre, notamment pour leur qualité et leur valeur documentaire historique, fabuleux  témoignages de la vie quotidienne de l’époque. A tel point que certains n’hésitent pas à rééditer les clichés du début du siècle.

  Le saviez-vous ?

La tour Eiffel est le monument le plus représenté sur les cartes postales avec environ 5 milliards d’exemplaires.

Les collectionneurs de cartes postales  se nomment les cartophiles.

Et comme disait P Daninos :

Cartes postales - Représentation idéale des lieux destinée à impressionner le destinataire en faisant mentir l'expéditeur.

 

Repost 0
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 18:00

Une fois n'est pas coutume, je vais vous présenter une invention vieille d'environ une décennie qui, si elle pouvait être transposée en politique permettrait peut-être de recycler certaines idées de chiottes aux relents nauséabonds de nos navrants candidats à l’élection présidentielle​. Voire pour Mister Fillon par exemple, la possibilité de se laver de cette histoire de costumes de luxe et éviter ainsi de se prendre une veste au premier tour.

​​Pour l’heure,  si vous êtes soucieux d’écologie,  si vous souffrez cruellement d’un manque de place, voici venir le Washup, une machine à laver révolutionnaire sortie de l’imagination du designer turc Sevin Coskun,  sans nul doute faite pour vous.

 Le principe est simple, l’appareil situé au-dessus des toilettes stocke l’eau de rinçage pour alimenter la chasse d’eau.Singulier, pratique et efficace.

Pour les rabat-joie et les empêcheurs d'essorer en rond, prudence tout de même si vous allez aux WC durant l’essorage rapide. Idem lors du chargement et déchargement de la machine lorsque le couvercle des toilettes n’est pas rabattu.

Quant au lessivage et à l’essorage du cerveau de nos concitoyens par des pseudo-chaines d’infos dotées d’innombrables experts en jugements hasardeux et assujetties aux instituts de sondages qui malgré leurs innombrables déroutes et leurs études au doigt mouillé qui se fourrent le doigt dans l’œil à chaque scrutin mais continuent de nous abreuver sans vergogne et à orienter les non-débats dans le même sens, c’est un autre débat que nous aborderons certainement prochainement si vous êtes sages. Poil aux sondages

La Grande Lessive
Repost 0
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 17:00

L'élection présidentielle française se profile à grands pas à l'horizon. Malheureusement, le mot d'ordre est toujours plaire plutôt que convaincre. Le débat politique réduit à audimat et sondages,  est confisqué par les médias, rien de neuf pour espérer régénérer notre démocratie en grand danger. Et avec deux candidats, Fillon et Le Pen fille traînant une  lourde batterie de casseroles, il n'y a pas vraiment lieu d'être optimiste.

Pour autant un petit retour sur l’histoire s’impose :

En France, pourquoi vote t-on en avril ou en mai pour les présidentielles?


Georges Pompidou, président en exercice depuis 1969 meurt le 02 avril 1974.Une élection anticipée est donc programmée.

Valery Giscard d 'Estaing, candidat du changement dans la continuité comme Pompidou 5 ans auparavant est élu sur le fil le 19 mai de cette même année avec 50.8 % des voix, succès le plus serré pour le moment de la Vème république. Ensuite la durée du mandat présidentiel (7 puis 5 ans) a de fait conservé cette période (début mai) pour les élections.
Cela restera à l'identique jusqu'à la prochaine élection "non prévue".

A noter que l'élection présidentielle de 1974 détient également le record de participation de tous les suffrages universels français avec plus de 87.3% de votants au second tour.

le 10 mai 1981, Out, le petit Giscard, qui lui aussi nous l'avait joué d'jeun( 48 ans au moment d’entrer en fonction) et près du peuple pendant 7 longues années. Un petit tour et puis s'en va, Mitterrand le condamne à l'oubli politique définitif, même s'il coûte un bras à la communauté depuis 36 ans sur le budget de l'état et donc sur nos impôts. Giscard arrivé au pouvoir sur un malentendu, ne se remettra jamais de cette défaite, bien aidé en cela par son meilleur ennemi, le Jacquot Chirac alors dans la force de l'âge. Mais ceci est une autre histoire que je ne manquerai pas de vous narrer dans un prochain épisode.

Repost 0
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 23:02

Cherchant à fournir les réponses aux questions que vous ne pensiez pas vous poser, je me suis demandé combien la terre avait compté d’habitants humains depuis que le monde est monde

Les estimations scientifiques donnent une fourchette oscillant entre 90 et 110 milliards d’habitants sur terre depuis l’homo sapiens, la moyenne se situant à 106 milliards aujourd'hui.

Fin 2015, nous étions un peu plus de 7.3 milliards.

Le premier milliard d’habitants vivants a seulement été dépassé au début du 19è siècle, puis il a fallu attendre 1927 pour passer à 2 milliards, le début des années soixante pour trois milliards et ensuite un milliard environ tous les douze ans.

La population mondiale  double à peu près toutes les 4 décennies même si le taux de croissance est en train de légèrement décroître.

Actuellement, la population augmente d’environ 227 000 personnes chaque jour (440 000 naissances pour 173 000 décès).

27% des personnes vivantes sont âgées de – de 15 ans et environ 10% de plus de 65 ans.

Fin 2015, le pays le plus peuplé reste la chine devant l'Inde mais ce ne devrait plus être le cas aux alentours de 2050 (cf tableau des évolutions démographiques ci- dessous avec le Nigéria qui se hisse devant les Etats-Unis)


http://www.populationmondiale.com/

Depuis que le monde est monde
Repost 0
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 00:25

Je hais les architectes et les Gps, presqu'autant que j'abomine les coiffeurs et les taxis, c'est vous dire.

Me voici une nouvelle fois égaré dans les méandres d'une jungle infernale, englué dans les artères de communications d’une cité-dortoir dupliquée à l'infini, sans âme, de style néo-moderno-classico-moche: un peu du genre copier/coller, si vous visualisez ce à quoi je fais référence?

Là où toutes les allées, pavillons, habitations, haies, arbres, chiens, chats, fleurs, brins d’herbe, poubelles, voitures pour me la pêter par rapport aux voisins même si j'ai du mal à payer les traites de mon emprunt, etc.. se ressemblent. 

Ma nature misanthropique reprenant le dessus, je maudissais illico intérieurement ces architectes modernes qui visiblement puisent une morne inspiration dans leurs souvenirs de pêche à pied durant leurs vacances en Bretagne. Ces bâtisseurs qui nous donnent à voir et à vivre ces affligeantes rangées de casernements peuplés d'habitants qui semblent autant de berniques à l'abri de leur coquille, alignées, serrées, entassées et accrochées à la paroi de leur rocher sans autre espoir dans leur train-train quotidien que de voir la prochaine marée  leur amener enfin quelques nouveautés dans la platitude de leur existence.

Mon courroux se reporta soudainement sur ceinsultes  GPS gps qui venait lui-même de perdre le fil de ses satellites et de me laisser en rade au pire moment comme d’habitude. J’errai donc, cherchant désespérément ma route, à défaut d'avoir un jour trouvé ma voie quand tout à coup, je me suis posé cette question éminemment existentielle :

Mais d’où viennent les noms des rues et depuis quand existent-ils ?

Avec mon acharnement coutumier, je finis par trouver cette insultes …. de rue du labyrinthe labyr qui portait si bien son nom(voir photo).

Sitôt mon rendez-vous chez l'ami Patelle (notez ce jeu de mots et également que j'ai un ami malgré les apparences) terminé, je me précipitais rue des Dalles, mon douillet chez moi du maquis banlieusard, pour trouver la réponse à la question qui ne cessait de me tarauder.

Quelques investigations plus tard, voici un début de résultat.

En ce qui concerne la France, les noms des rues semblent dater du moyen âge. Pour se retrouver, on octroyait alors un nom fonctionnel en regard des manifestations qui s’y déroulaient ou des échoppes que l’on y trouvait (Place du marché, Place du champ de foire, rue de la brasserie, rue du bois…). A noter que les échoppes médiévales affichaient souvent un dessin gravé évoquant l'activité du lieu en raison du nombre élevé d'illettrés dans la population.rue abatt

Puis vers le XVIIè siècle sont arrivées les appellations liées à des personnages célèbres comme Molière ou à des grands personnages du royaume.

La révolution de 1789 débaptise les rues à tour de bras et l’on voit fleurir les noms à forte valeur symbolique et républicaines comme Place de la liberté, rue de l’égalité, avenue de la république ou de la nation qui détrônent les rues de l’église et celles portant le nom d’un saint.

Ensuite, Napoléon 1er et ses grandes victoires (Austerlitz, Iéna) prennent le relais. Ainsi, u fur et à mesure de l'Histoire du pays, un panachage va s’effectuer. Chaque localité voulant mettre en exergue des personnages, des faits historiques voire des lieux et défendre ainsi au gré des événements et des successions politiques, son identité et ses valeurs au travers des noms qu’elle accorde à ses rues.

Cependant, certains Hodonymes* emblématiques font le consensus et se diffusent sur l’ensemble du territoire comme : Rue de la libération, la république, De Gaulle, Leclerc, Verdun, 8 mai 1945, 11 novembre 1918.

rue9 Si l’on donne depuis longtemps des noms aux rues, il n’est pas pour autant toujours aisé de s' orienter, ni de trouver une adresse pour un étranger à la cité.

En effet, à Paris par exemple, c’est seulement en 1728 que le lieutenant de police de la capitale ordonne de clouer sur la première et la dernière maison de chaque rue une plaque portant rues1 son nom en noir sur fond jaune, remplacée l’année suivante par une pierre gravée dans le mur.

Les numéros sur les portes datent eux de 1805. rue 6 En 1844, apparaissent les fameuses plaques bleues à lettres blanches.

 

*Un Hodonyme (ou odonyme), est le nom d’un lieu qui se réfère à une voie de communication : une rue, une route, une place, un chemin, une ruelle, une avenue etc. Le terme hodonyme vient du grec hodos ( la route)

Quelques noms de rues, places, avenues et autres lieux célèbres à travers le monde :

Place Saint-Marc à Venise

Place Saint-Pierre au Vatican

Place Tian'anmen à Pékin

l'Alexanderplatz à Berlin

Trafalgar Square à Londres

Place Rouge à Moscou

Avenue des Champs-Élysées  Paris 

Place de la Concorde Paris

Rue de la Paix Paris

Cinquième avenue à New York

Sunset Boulevard à Los Angeles

 

Quelques plaques pour illustrer cet article :

 

rue-1.jpg

rue.jpg

 

 

rues 7 rue 5 rues4 

 

@ bientôt

 

 

 

Repost 0
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 23:02

 

Même si les machines à écrire d'antan ont cédé peu à peu la place aux ordinateurs, le clavier reste l'outil indispensable pour communiquer avec notre cher micro, celui qui  permet par exemple de taper les quelques lignes que vous êtes en train de lire. Mais pourquoi un tel ordonnancement des touches si peu pratique pour le néophyte?

Tout commence en 1867, aux Etats-Unis, Christopher Latham Sholes et Carlos Glidden inventent la machine à écrire qui ressemble à ça (voir photo ci-dessous). Celle-ci est commercialisée dès 1874 par Remington, société également réputée comme fabriquant d’armes.
 

AZERTYUIOP ?

Cette machine était constituée d’un clavier qui, lorsque l’on appuyait sur les touches, soulevait une tige munie d’une lettre en relief. Cette lettre tapait une bande imbibée d’encre placée devant la feuille de papier. La lettre correspondante s’imprimait donc sur la page par ce simple procédé mécanique.

Rapidement, il s'avéra que les utilisatrices des machines à écrire tapaient trop vite. Certaines tiges se levaient en même temps et bloquaient.

En 1868, Sholes, eut alors l’idée de séparer, de part et d’autre du clavier, les lettres fréquemment utilisées en langue anglaise comme le Q, le R, E, le W, etc. Ainsi, les tiges correspondantes s’emmêlaient moins lorsque la frappe était rapide. Cela donna le clavier QWERTY. Une simple adaptation à la langue française, et le clavier AZERTY que l’on connaît était né. En fait, la disposition que nous connaissons est purement  mécanique et s'est faite au détriment de l’ergonomie.

Aujourd'huii, nous n’utilisons plus de clavier mécanique. Il est donc ridicule que nos claviers soient encore sous cette forme.

C’est pour cela que dans les années 30, aux Etats-Unis, un autre agencement des touches du clavier fut mis au point de façon optimisée, non pas pour régler les problèmes mécaniques, mais pour assurer le confort de l’utilisateur. Les consonnes et les voyelles les plus utilisées étaient disposées sur la ligne centrale. Un autre ordonnancement connu sous le nom de DIATHENSOR, correspondant aux 10 lettres les plus utilisées en langue anglaise vit également le jour.

Mais le temps d’adaptation des claviers AZERTY et QWERTY vers ces nouvelles ergonomies était tellement long qu’elles furent aussi vite expérimentées qu’abandonnées.

Et nous conservons depuis notre bon vieux clavier Azerty. Et par malheur aussi l’affligeante marionnette sans fil, le piètre, suffisant cabotin et vibrionnant  Christian Clavier dans le paysage cinématographique français. Là, traitement de choc, à la trappe le triste, insipide et ennuyeux Clavier qui ferait passer Jean Claude Van Damme pour un tragédien de génie. Notre patience a des limites : pas de temps d’adaptation, tu zappes la séance illico en appuyant sur la touche « ECHAP ».

AZERTYUIOP ?AZERTYUIOP ?AZERTYUIOP ?
Repost 0
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 05:29

 

ll parait Incontournable, peuple nos ordinateurs et nos SMS. Cette sympathique petite bouille ronde compagnon de nos messages est semble t-il sorti de l’imagination de Scott E. Fahlman le 18 septembre 1982, sous la forme :-) avant d’être transformé directement au fil du temps  par les logiciels en  images aux multiples formes colorées qui envahissent le net au point de rendre inintelligibles pour le profane certains messages. asmile6.jpg
 Scott E. Fahlman, professeur d’université, eut cette idée pour donner le ton des messages échangés et ainsi  pouvoir faire le tri en fonction de leur importance. Il impose son idée très rapidement.
asmiley.jpg  Le visage jaune souriant, date pourtant  de 1963.
Il est Inventé par Harvey Ball lors d’une campagne promotionnelle pour  une société d’assurances américaine qui n’a pas eu le temps de déposer un brevet pour protéger les droits de son invention.
Le dessin devient célèbre lorsqu'il est commercialisé sous la  forme de T-shirt ou d'autocollants marqués du slogan « have a nice day » (passe une bonne journée). C'est un énorme succès.
Devant la réussite commerciale et les débouchés prévisibles, Smiley est devenue une marque à part entière.De nombreuses sociétés revendiquent donc la paternité du personnage. Des procès sont intentés pour obtenir la asmiley7.jpg reconnaissance de l’invention mais personne ne semble avoir réussi à déposer un brevet valable dans les temps.
asmiley5.jpg En français, les smileys sont généralement appelés émoticônes. Il en existe des centaines différentes, de toutes les couleurs, personnifiées, animées, qui foisonnent sur tous les forums et messageries du monde. asmiley2.jpg
Les smileys de base :
:-) sourire
:-( tristesse, déception
;-) clin d'œil
:-D rire de toutes ses dents
:-P qui tire la langue
asmiley4.jpg asmiley6.jpg 
Repost 0
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 06:59

 

allum Simple morceau de bois, petite bûche qui sert à démarrer un feu à l'origine, l'allumette s'est transformée en  bâtonnet  de roseau, de sapin ou plus simplement de papier roulé. Sans frottoir, elle permet simplement à transporter le feu d'un endroit à un autre.Tout feu, tout flamme, et pleine d'ambition, l'allumette  va évoluer en couvrant l'une de ses extrémités de soufre pour qu’il accélère le phénomène d’échauffement et s'embrase par frottement dés que l'on en a besoin.

Comme dans les vieux films américains quand la cigarette était la marque de fabrique des héros, lorsqu'on voyait les cow-boys allumer leurs clopes en grattant leurs allumettes sur n'importe quel support. allumette

Toutefois, hormis le côté aventurier beau gosse dur à cuire qui enflamme le coeur des midinettes,, ces allumettes dites pyrogènes ont de sérieux inconvénients.

Leur embout  de phosphore blanc est un produit très instable et dangereux. On doit conserver les allumettes dans des boîtes hermétiquesallumette1 car elles s’enflamment parfois inopinément, les accidents sont nombreux.

De plus, elles se consument trop vite ou à l'opposé refusent obstinément de prendre feu  allumette2

 allumete1Malgré tout, le succès des allumettes ne se dément pas grâce à la découverte au milieu du XIXè siècle du chimiste autrichien Schrötter qui remplace le phosphore blanc dangereux et toxique par le phosphore rouge plus stable et plus inoffensif.

Dans le même temps vers 1845, le Suédois Johan Edvard Lundström change complètement le concept : il place le phosphore non plus sur l’extrémité de l’allumette mais sur le frottoir qui sert ainsi de catalyseur. L’allumette de sûreté est née, telle qu' on la connaît encore de nos jours.

Le saviez -vous?

En France, jusqu'en 1992, l'allumette était un monopole d'état.

si vous collectionnez les boites d'allumettes, vous êtes Philuméniste.

Repost 0
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 23:29
Non, Jacques mon ami, n'attends plus, il ne s'agit pas de la tienne, ni de celle de Proust, encore moins de celle qui pleure comme une....
Col de la Madeleine alors peut-être?Non plus! Inutile également d'aller chercher du côté de l'église ou de la station du même nom car vous perdriez votre temps.Je viens  tout simplement vous parler  de Madeleine Paulmier.
Madeleine Paulmier?
Tout à fait, Madeleine Paulmier, une des  servantes de la Marquise Perrotin de Baumont au château de Commercy.
Excellente cuisinière, elle invente en 1755, des petits  gâteaux fort appréciés  par le duc Stanislas Leszczyński invité régulier de la marquise.
L'histoire a depuis longtemps oublié ces deux nobliaux mais pas la petite soubrette pour une fois. Car conquis, le duc ne jure plus alors que par ces petites gourmandises qui  se font vite une réputation et demande  que l'on  nomme tout naturellement ces délices des Madeleines, devenues la spécialité incontournable de la ville de Commercy en Lorraine.

Quant à l'expression "pleurer comme une madeleine", c'est une autre histoire que je ne manquerai pas de vous conter un peu plus tard ...ou pas.  madeleine.jpg
Ce soir, j'attends Madeleine

En lien, l'Histoire de la madeleine sur le site de la ville de Commercy, elle diffère un peu de celle ci dessus. La vérité est ailleurs?

Repost 0
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 18:02

J'évoquais récemment  avec l'un de mes meilleurs amis, l'idée d'entreprendre des  recherches pour investir à la campagne dans un bien au calme pour mes vieux jours. il m'a tout de suite répondu : "je connais un endroit parfait pour toi où tu pourras développer  ton humour noir":

le-cercueil.jpg

ce à quoi j'ai rétorqué par mail :

hebe.jpg

 

mouais

 

Repost 0