Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 09:55
dac-copie-1.jpgHommage à un de mes humoristes préféré pour ses loufoqueries, aphorismes et ses non-sens qui en ont beaucoup : Pierre Dac.
Il a résumé sa vie lui même comme ceci :.
 
" J'ai vu le jour dans la nuit du 15 août de l'année de ma naissance à Châlons-sur-Marne (36 850 habitants approximativement, à 160 km de Paris exactement), non loin du camp militaire de Mourmelon-le-Grand. Près de là, fut battu Attila, en 451, dans les champs catalauniques, par Aétius, Mérovée, et Théodorie réunis, poil au Président des Etats-Unis.
 dac1-copie-1.jpg
C'est dire de quoi et de qui j'ai tenir ! Vers 1926, et non vers solitaire, j'embrassai non pas le culte du cultivateur occulte, mais la profession d'humoriste qui devint définitivement la mienne. Le 13 mai 1938, création de l'Os à Moelle. Le 30 mai 1940, fin de sa parution et de mes occupations pour cause d'occupation par les autorités dac2.jpgd'occupation. Alors, n'est-ce pas, la Résistance, les prisons tant en France qu'en Espagne, et réciprocellulairement, puis Londres, où 9 mois dupont - pardon - 9 mois durant, veux-je dire, je participai à l'émission " Les Français parlent aux Français". Après la guerre, je rentrai dans le rang civil et repris le cours de mes activités professionnelles que je continue d'exercer du mieux que je peux et du peux que je mieux. "
 
Pour être complet, Pierre Dac, de son vrai nom, André Isaac, est né à Châlons sur Saône en août 1893 et mort à Paris en 1975. Après divers petits métiers, Il a commencé sa carrière au cabaret , notamment à « La vache enragée », tout un dac3.jpgprogramme. Son style et ses monologues décalés, absurdes, son sens de la dérision détonnent dans le ton de l’époque, mais lui permettent de triompher dans les plus grands cabarets. Il fonde alors l’Os à Moelle, journal loufoque,  il produit également des émissions  à la radio (L'Académie des Travailleurs du Chapeau, La Course au trésor et Le Club des Loufoques…) qui connaissent un grand succès jusqu’au début de la seconde guerre.
dac4.jpgDepuis qu’il a entendu, l’appel du général de Gaulle, Pierre DAC veut rejoindre la France libre et c’est au prix d’incroyables aventures, de nombreuses évasions et de mois de détention qu’il y parviendra. Il sera le chroniqueur pendant 9 mois sur Radio Londres des français qui parlent aux français avec certaines de ses interventions parodiques restées dans l’histoire.
Après la fin du conflit, il va former un duo hilarant avec son complice Francis Blanche. Une émission sous forme de feuilleton dac-blan.jpgradiophonique va connaître un succès monstre (Signe Furax) pendant plus de 4 ans. C’est également lui l’inventeur du fameux  Schmilblick qui « ne sert absolument à rien et peut donc servir à tout. Il est dac-fur.jpgrigoureusement intégral ! », redevenu célèbre plus tard dans le sketch entre Guy Lux et Coluche.
Il se déclarera même candidat à la présidentielle de 1965, soutenu par le MOU (Mouvement ondulatoire unifié):" les temps sont durs, vive le MOU, comme mot d'ordre. Mais, sur la demande insistante de l’Elysée, il renonce et abandonne sa campagne pour ne pas froisser de Gaulle.
Il est enterré au cimetière du  Père Lachaise.
dacbl.jpgdac6.jpgdac5.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hermann 02/12/2012 18:44

son tazent n'avait d'égal que son humilité

danyboy 06/09/2007 20:28

Merci pour cet hommage à ce grand bonhomme un des inventeurs du rire...!
J'ai les boules de ne pas y avoir pensé avant toi ! lol

Patrick 06/09/2007 06:56

Merci d'être passé chez moi pour me souhaiter mon anniversaire.
Je suis également un fan de Pierre Dac et de ses loufoqueries.
http://pat.duz.over-blog.org/article-1866854.html
Voici l'adresse d'un de mes articles loufoque dans la rubrique "histoires courtes" de mon blog.

Rat 05/09/2007 22:37

Je ne peux qu'approuver un article citant le MOU, qu'un bloggeur aura inévitablement à taper pour valider un commentaire sur OB.

Bravo pour la mémoire de Pierre Dac (encore 3 lettres).

Bon, j'ai du taper SFG pour valider ce commentaire... Signé Furax ? Mais le G.....

Clo (pause-cafe) 05/09/2007 19:44

"Signé Furax" indubitablement et indibutablement faisait la différence entre vrais faux-barbus et faux vrais-barbus !
Et avec Francis Blanche en plus !
Cette façon de "triturer" les mots m' a toujours enchantée ! Merci pour ça Pol ! bisous