Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 19:20
C'est insolite mais c'est une vérité historique :  la Taxe sur les barbus
Le 5 septembre 1698, en Russie, Le tsar Pierre le Grand met en place  une taxe sur les barbus.
barbetaxe2.jpgPierre le grand a voyagé à travers toute l’Europe. A son retour, il a des idées de grandeur, il entend moderniser l’image de la Russie et occidentaliser le pays. Pour financer les grands travaux à mettre en œuvre, il prend une série de mesures et lève de nouvelles taxes dont celle sur les barbes.
En effet, il est revenu d’Europe avec l’idée que  l’ancienne tradition séculaire russe du port de la barbe est un des signes visibles de l’immobilisme du pays. Il commence par interdire formellement le port de la barbe dans tout le pays. A chaque porte de Moscou par exemple, des barbiers professionnels rasent les arrivants en ville. Le tsar lui-même, arborant seulement une fine moustache, rase personnellement quelques récalcitrants pour l’exemple.
Mais devant l’impopularité de cette loi, notamment par les gens d’église et l’ensemble des croyants, il décide barbetaxe1.jpgd’autoriser le port de la barbe pour le clergé et pour les autres de prélever un impôt sur les barbes en fonction de la classe sociale.
Car les hommes d'Eglise pensaient que "Se raser la barbe n'est pas seulement une horreur et un déshonneur, mais également un péché mortel! Jésus et les siens étaient tous barbus!», tandis que les gens du peuple demeurent persuadés qu'ainsi ils sont de vrais mâles et de vrais chrétiens.
barbetaxe1-copie-1.jpgVoici le barème de cette taxe :
100 roubles pour les nobles et les hauts fonctionnaires
60 roubles pour les courtisans et commerçants
30 roubles pour laquais et cochers
1/2 kopeck à l'entrée et à la sortie de chaque ville pour les paysans.
Un jeton en bronze, parfois en or pour les plus riches, sur lequel figure une barbe et portant l’inscription « taxe perçue » est donné en échange comme quittance pour justifier le paiement et le port de la barbe. Le jeton doit être renouvelé chaque année et sa valeur va croissant. Devant la dépense, beaucoup finissent par abdiquer et se raser pour échapper à cette charge de plus en plus lourde.
Pas trop barbant comme article ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

streaming 16/07/2010 12:40


Très bon billet, grand merci de partager vos idées, et je suis pleinement d\'accord ! J\'insiste, oui votre site est bien bon, je viens d\'ailleurs de twitter votre billet (en espérant que ça vous
aide) ! NB : J\'attends avec impatience la suite !


Xav. 07/09/2007 12:13

Incroyable! J'adore ce genre d'articles! :-)

isabelle 07/09/2007 10:28

Les taxes ont toujours exister mais là c'est gros tout de même ..C'est le physique que tu touche si on n'a pas le droit de faire ce que l'on veut sur sa personne où va t'on ?
A bientôt
isabelle

vinnce 07/09/2007 09:02

Je vais couper mon petit bouc!! bonne journée et bon week end

christophe fétat 06/09/2007 21:35

voilà une histoire prise au nez et à la barbe