Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 23:01
27 novembre 2015

& Laïcité

“Le silence est un hommage que la parole rend à l'esprit.”

Repost 0
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 17:22

23 novembre 1970, Premier numéro de CHARLIE HEBDO

Un nouvel hebdo satirique assurant la relève du journal Hara-Kiri une semaine après l'interdiction par Raymond Marcellin, alors ministre de l'intérieur de l'époque, le 16 novembre.

Hara kiri avait titré dans son numéro 94 resté dans les annales :'bal tragique à Colombey:1 mort" à la suite du décès de Charles de Gaulle survenu le 9 novembre 1970.

Naissance de Charlie Hebdo

Et "Mort aux Cons"

-Vaste programme répondait en son temps le même Général  de Gaulle, qui en avait traîné plus d'un dans ses paquetages durant sa longue carrière militaire et politique.

Ces mêmes cons en pire, beaufs à la Cabu, que le journal fustigeait allègrement chaque semaine qui sont passés du statut d'authentiques indifférents, de contempteurs à fans absolus de la dérision et de l'humour noir de Charlie en suivant la ruée moutonnière.

Surfant sur la vague de l'émotion, ils se sont empressés de s'agiter,  d'aller acheter, voire de s'abonner après les attentats de Charlie hebdo en janvier 2015, pour se donner l'illusion de ne pas en être alors qu'ils n'avaient certainement jamais lu un seul article de l'hebdo auparavant.

Je souffre encore en me remémorant les écoeurantes scènes de bousculades hystériques pour acquérir le premier hebdo post- attentats.....

Tant mieux pour le finances de Charlie hebdo, mais j'éprouve un certain malaise à penser que ces cons là parcourent le même canard que moi lorsque je l'achète.

D'un autre côté, je me dis qu'ils sont trop cons pour comprendre et qu'ils doivent juste se le procurer pour les apparences.

Décidément, comme le chantait Brassens, le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est con, on est con.

Repost 0
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 10:05

rasoir 2 L'actualité n'invitant pas à se poiler ces temps-ci, je me suis dit que le temps était venu de parler sans vous barber d’une invention qui a révolutionné la vie quotidienne des hommes : Le Rasoir mécaniquerasoir3

C’est en décembre 1901 que l’américain Gillette devenu depuis le numéro un mondial du rasage débute la commercialisation de son rasoir.

Son rasoir ling gillette rasoir à lames interchangeables date pourtant de 1895, mais comme souvent, cette belle idée laisse sceptique les adeptes du rasage traditionnel. Les couteliers voient d’un mauvais oeil ce rival potentiel de leur bon vieux coupe-choux rasoir1 en vogue depuis le seizième siècle.

King Camp Gillette à l’idée du rasoir à lames jetables en se rasant, bien évidemment. Il trouve que son vieux lame fixe, même aiguisé n’est plus très efficace et décide de le remplacer par son invention qu’il va nommer rasoir safety « safety razor » rasoir de sécurité, une lame très fine à double tranchant que l’on bloque sur un support.

Fini les longs affûtages et les passages sur le cuir. Si la lame ne coupe plus, elle est remplacée par une nouvelle. La mise au point de son modèle lui prendra 4 années: en 1899, ses premiers prototypes sont prêts.

rasoir pub1Après de tièdes débuts, Gillette qui connaît déjà tout l’art de la bonne publicité ouvre de nombreux bureaux de vente à travers le monde et propose un essai de 15 jours gratuit à chaque acheteur : satisfait ou remboursé ! Les lames peuvent servirrasoir6 entre 10 à 40 fois environ.Il n’oublie pas les femmes avec un modèle dédié aux aisselles des dames inventé en 1915.

Plus encore, l’armée américaine, lors de la première guerre mondiale va décider d’octroyer un rasoir jetable et des lames de rechange dans le paquetage de chacun de ses soldats.C’est ainsi que naît la domination universelle de Gillette.

Malgré les imitations de son rasoir jetable et l’invention du rasoir électrique par son éternel rasoir elec et plus grand rival Shick en 1931 puis du rasoir à piles en 1960, continue à devancer tous ses concurrents.

Aujourd'hui présent dans 145 pays, la société réalise plus de 60 % des ventes mondiales.

Le premier rasoir entièrement jetable (lame et support) verra le jour en 1975 avec rasoir bic le Bic jetable, plus de 10 millions d’unités vendues par jour actuellement.

Messieurs,(mesdames??), une barbe se compose d’environ 15000 poils. Si vous ne la rasez pas, elle va pousser en moyenne de 14 centimètres par an.Avec l’espérance de vie actuelle dans nos contrées vous pouvez espérer une jolie barbe d’environ 9 mètres aux alentours de 80 ans et là pensez à m’envoyer la photo pour que je puise la mettre sur mon blog.rasoir pub

 

Repost 0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 10:00
Le 1er juillet 1979, Sony lance un appareil qui va bouleverser notre quotidien musical. Un concept  révolutionnaire permettant d’emmener et d'écouter sa musique partout de manière autonome sans gêne pour soi ni pour les autres: Le Walkman, ancêtre de tous les appareils nomades actuels.
walk1.jpg le PDG de Sony, Akio Morita, souhaitait posséder un appareil léger avec un casque pour  pratiquer en musique son hobby, le golf.walk5.jpg
Les ingénieurs de Sony planchent illico pour satisfaire le grand patron, et quelques mois plus tard le premier Walkman est né (leTPS-L2) : Il est conforme aux attentes du Big boss (435 grammes dont 45 pour le casque).
Dès son lancement, le succès est considérable : 1.5 millions d’exemplaires vendus en deux ans et 50 millions dix ans plus tard.
A tel point qu’en France, pendant longtemps, le walkman va devenir le terme générique pour désigner un baladeur musicalwa3.jpg.
walk4.jpgUne polémique au sujet de la paternité du projet oppose pendant de nombreuses années Andréas Pavel à Sony. En effet, Pavel a déposé dans différents pays un brevet pour un appareil similaire dès 1976.
A l’époque, les grands groupes contactés lui avaient claqué la porte au nez arguant que se promener partout avec un casque sur les oreilles en écoutant sa musique n’intéresserait personne (sacré sens de l’anticipation ces gens là).
Sony rachète la licence en 1980, mais refuse de reconnaître à Pavel, l’invention du Walkman. Finalement dix ans plus tard, les deux parties trouveront un accord financier pour éviter les aléas d’actions en justice sur le  plus long terme.
Peu à peu, le walkman évolue, remplacé par des formes plus modernes; d’abord le discman avec l'avancée des compact-disc puis plus récemment par notre fameux baladeur Mp3 finalement intégré à la majorité de nos smartphones.walk2.jpg
Repost 0
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 23:19

Paris    

Où fait-il bon même au cœur de l’orage
Où fait-il clair même au cœur de la nuit
L’air est alcool et le malheur courage
Carreaux cassés l’espoir encore y luit
Et les chansons montent des murs détruits

Jamais éteint renaissant de la braise
Perpétuel brûlot de la patrie
Du Point-du-Jour jusqu’au Père-Lachaise
Ce doux rosier au mois d’août refleuri
Gens de partout c’est le sang de Paris

Rien n’a l’éclat de Paris dans la poudre
Rien n’est si pur que son front d’insurgé
Rien n’est ni fort ni le feu ni la foudre
Que mon Paris défiant les dangers
Rien n’est si beau que ce Paris que j’ai

Rien ne m’a fait jamais battre le cœur
Rien ne m’a fait ainsi rire et pleurer
Comme ce cri de mon peuple vainqueur
Rien n’est si grand qu’un linceul déchiré
Paris Paris soi-même libéré

Louis Aragon, 1944

image jean julien

image jean julien

Repost 0
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 23:00
Une histoire du Tabac :  cigarette-cigare.jpg

Le 10 novembre 1555, plus de 600 colons français sous le commandement de l’amiral Nicolas Durant de Villegagnon débarquent au Brésil et fondent une colonie.
Douze ans plus tard les portugais rasent ce qu’il en reste et bâtissent ce qui deviendra Rio de Janeiro.
Présent parmi les colons français débarqués en 1555, le prêtre André Thevet, va rentrer en France avec une plante inconnue sous nos latitudes : Le tabac.
cigarette-plant.jpgLe Tabac est connu des indiens d’Amérique depuis près de 3 000 ans,  qui le fume sous forme de feuilles roulées ou bien encore dans des pipes. Une plante réputée pour ses vertus médicinales, presque sacrée qui sert dans certains rituels pour communiquer avec les esprits.
Christophe Colomb l’a découvert sur l'île de Cuba en 1492 ramenant des plants à la cour d’Espagne, mais le tabac ne sert alors que de plante ornementale.
Le médecin du roi d’Espagne Philippe II va  convaincre son souverain des bienfaits du tabac et la consommation va ainsi se populariser.
C’est par l’intermédiaire de l’ambassadeur du Portugal de l’époque, Jean Nicot, que la consommation va se propager en France. En 1560, Il envoie  à la reine Catherine de Médicis du tabac en poudre destiné à soigner les terribles maux de tête dont souffre son fils. Le traitement semble efficace et l’on attribue le nom de Nicot à cette poudre (Nicotiana Tabacum).
L’usage du tabac simplement fumé dans une pipe pour le plaisir se répand. La cigarette, elle ne sera inventée qu’en 1843.cigarettes1.jpg
La cigarette connaît dés son apparition une croissance fulgurante, de 17 millions d’exemplaires produits en 1870, elle passe à cigarette2.jpgplus de 10 milliards au début des années 1920 pour culminer à 100 milliards en 1990 et diminuer ensuite sous l’effet de la loi Evin en 1992 notamment.
Le tabac a toujours été une vache à lait pour les gouvernants. Dés 1629, Richelieu taxe les importations de tabac. On décide donc rapidement de la cultiver sur place. Sous Louis XIV, La compagnie des Indes obtient le monopole de la fabrication et de la vente.
L’interdiction de le cultiver en France devient la règle jusqu'à la révolution française.
Le monopole d’état est aboli par l’assemblée en 1791 mais rétabli par Napoléon quelques années plus tard jusqu'à la privatisation partielle de la SEITA (Ste d'exploitation industrielle des tabacs et allumettes)en 1995 et le désengagement progressif de l'état.
Il existait en France au milieu du XXè siècle, plus de 100 000 producteurs de tabac, ils sont moins de 5000 dorénavant.
Avec la connaissance des effets nocifs du tabac qui date tout de même du début des années 50, la hausse considérable des prix, les campagnes d’incitation à l’arrêt de la consommation, cigarette4.jpgl’interdiction de fumer dans les lieux publics,l'image négative des fumeurs qui est véhiculée à travers les médias, le nombre de fumeurs est en constante régression. Pourtant, en France plus de 30 % de la population adulte fume encore régulièrement. La moitié des 18-24 ans est concernée, filles et garçons à égalité. L’âge moyen de la première clope se situe vers 14 ans.
Plus d'un tiers de la population mondiale de plus de 15 ans fume.
Des stratégies commerciales bien huilées, le lobbying sur les acteurs politiques influents, le financement de recherches orientées en leur faveur et les actions directes en justice contre certains pays permet aux grands groupes industriels du tabac de développer leur chiffre d'affaire et leur rentabilité  tandis que la santé des fumeurs continue de partir en fumée.
                                                                                                                  Source  http://www.france-tabac.com
Repost 0
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 13:30
Je n'ai pas déclaré le vol de ma carte bleue à la police, la personne qui me l'a prise ne pourra jamais dépenser autant que ma femme. Cette citation de l'ancien champion de Tennis Ilie Nastase me semble une bonne introduction pour le sujet du jour, une invention qui a bouleversé notre rapport quotidien à l’argent : la carte bleue.
La carte bleue est «née» le 6 novembre 1967 par la volonté de six des principales banques françaises,la BNP, le CCF, le Crédit du Nord, la CIC, le LCL (ex crédit lyonnais) et la Société générale, acartebleue.jpgqui s’associent pour créer ce moyen de paiement révolutionnaire pour nous faire dépenser tous nos sous, voire un peu plus sans s'en rendre réellement compte.
les nouveaux alliés de circonstances se réunissent en 1972 au sein du groupement d’intérêt économique carte Bleue qui rejoindra en 1973 le groupe VISA international, leader mondial des cartes de paiement, genre dinner’s club ou Western Union.
Le départ est relativement difficile car nombre de commerçants boudent cette nouveauté. De fait, jusqu'en 1984, la CB reste plutôt réservée à une élite. La création d'une interbancabilité va inverser la tendance.
La même année, deux mastodontes du secteur, le crédit mutuel et le crédit agricole, rejoignent le acartebleuedisttrib.jpggroupement carte bleue.
L’interbancabilité est une exception française qui innove une fois de plus en la matière: elle permet à toutes les cartes portant le sigle CB d'être acceptées chez les commerçants équipés d'un terminal ou de retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques de billets(DAB).
Dès lors la carte bancaire devient un moyen de paiement universel accessible à la plus grande majorité. Les banques vont se faire un plaisir de doter par tous les moyens le maximum de clients de ce précieux sésameacartebleue5.jpg
Dés lors, Les honnêtes( désolé pour la rature, je n'aime pas juxtaposer deux antonymes) commerçants qui prenaient de haut cette idée saugrenue de carte de paiement vont vite voir où se trouvent leur(s) intérêt(s).Tant pis pour les bas de laine et les chiffres d’affaires passés à l’as grâce aux paiements en liquide, on s'arrangera autrement(là, je leur faire entièrement confiance), la carte bleue est synonyme de consommation de masse.
acartebleue3.jpgEn 1986, la France toujours à la pointe va aller plus loin dans la sécurisation des cartes de paiement en introduisant la  carte à puce mise au point par Roland Moreno, un système qui sera généralisé à  partir de 1992 .
Au fil des ans, la carte de paiement va se décliner de toutes les manières possibles : carte bleue à paiement immédiat ou différé, carté de crédit, de retrait, de financement, cartes prépayées , paiement sans contact etc...acartebleue2.jpg. L'imagination des marchands du Temple pour nous faire mettre la main à la bourse sans y penser est sans limites.
La carte bleue tient une place prépondérante dans notre économie, c’est le mode de paiement préféré et de loin des français, plus de 8 transactions sur 10 se font par son intermédiaire. Il y a en France plus de 61.7 millions de cartes bleues en circulation, 139 paiements  par an et environ 25 retraits de liquide par titulaire.
524 milliards d'opérations en 2013(retraits et paiements), de quoi faire fantasmer plus d'un banquier sans compter les services associés vendus d'office avec votre CB.
 
La carte bleue (internationale) permet de retirer de l’argent et de régler vos achats dans 220 pays.
 
Prudence toutefois, la carte bleue est certes un outil formidable mais son utilisation inconséquente  vous assure  rapidement un passage de vos comptes dans le rouge si vous n'y prenez garde; pour le plus grand bonheur de votre banquier qui se fera un plaisir de vous assassiner à petit feu avec les agios liés au découvert et les frais annexes de rejets de paiements.
 

acartebleuebilllets.jpg
Repost 0
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 23:00

chrysan1.jpgLa Toussaint est le jour où les morts de demain vont rendre visite à ceux d'hier.

Henri Duvernois.

Petite rectification: le jour des morts est le 02 novembre.

enfinjpg.jpg

Repost 0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 23:00
Bientôt la fête des morts.
Avec un peu d'anticipation sur le 02 novembre, ce sera  aujourd'hui celle de Barbara Cartland disparue voici 15 ans.
Comme disait Amstrong (le cosmonaute, pas le coureur) voici un petit trépas pour l’homme mais un grand soulagement pour l’humanité. 
Tout n'est pas rose pour autant dans le monde puisque BHL continue de sévir, se poussant du col dans les médias avec des livres qu'il feint d'avoir écrit et parfois même d'avoir lu.
 
 
 
En mai, fais ce qu'il te plait, Le 21 mai 2000, Barbara Cartland s'en est allée vers son paradis rose après avoir pollué un nombre incalculable de rayonnages dans toutes les librairies du monde pendant plus de 60 ans.
 
Barbara Cartland grandit à Londres, avec sa mère, qui tient un magasin de vêtements, et ses deux frères. A 18 ans elle devient journaliste au Daily Express, en tant que spécialiste des potins, tu m'étonnes, déjà une vocation.
Elle écrit en 1923 un premier roman, Puzzle qui est alors traduit en six langues. Cette chronique amoureuse n’est malheureusement que le début d’une longue série de romans à l’eau de rose à 2 balles, avec les mêmes histoires pour adolescentes attardées, névrosées et frustrées de 2 ans et demi d’age mental, qui feront son succès: des synopsis identiques où s'entremêlent de pseudo chastes jeunes filles, rencontrant l’amour et la fortune auprès de riches hommes virils qui finissent toujours par les épouser et tra la la la lére...
C'est marrant dans ces histoires "d'amouuur", le prince charmant n'est jamais un bouseux de première, un ouvrier ou un employé de bureau lambda.
Amour rime avec toujours(toujours plus de fric, unique déclencheur de sentiments chez Cartland et ses semblables!)
Cette trame ne va pas varier d’un iota pendant des décennies.
Pendant ce temps, la vie personnelle de Barbara Cartland est moins simple :son premier mari demande le divorce après avoir lu le début du premier chapitre de l'un de ses romans. La famille, c'est sacré chez la Barbara, aussi épouse t-elle en 1936 le cousin de son premier mari, McCorquodal, ce qui fera d’elle la grand-mère par alliance de Lady Di (ça c’est pour les assidues de Voicivoilà,Pourri-Match etc.., la base même de son lectorat).
Elle sera conseillère municipale pendant neuf ans dans les années 1950(parti conservateur évidemment), et mènera aussi de virulentes croisades contre l’homosexualité et la pornographie. Les saintes croisades hypocrites des partis réactionnaires.
Ensuite, Barbara Cartland vit près de Londres, et continue à inonder le monde de ses niaiseries de manière inlassable. Dès 1983, elle entre dans le Guinness Book des records pour le nombre de livres vendus, juste derrière la Bible.Barbara Cartland est connue pour ses excentricités, son maquillage outrancier et son goût immodéré de la couleur rose. Malheureusement, elle laisse derrière elle, au moment de sa mort, 723 ouvrages et plus d’un milliard de livres vendus à travers le monde, autant de cerveaux irrémédiablement atteints par ces quelques titres piochés au hasard : tant de larmes, tant d’amour;pourquoi m’as-tu trahi ?....).
Le Tchernobyl de la pensée littéraire, une Marc Levy au féminin avant l'heure dans un autre genre.
 

cartland.jpgharlequin.jpg
 
Repost 0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 23:00
Le 29 octobre 1981 disparaissait Georges Brassens.
 
De nos jours, Georges Brassens est reconnu comme l’un des artistes majeurs de la chanson française, il est à la fois chanteur, auteur, compositeur et ses textes souvent irrévérencieux, son style inimitable sont devenus brassens-copie-2.jpgdes références.Il est de bon ton de se revendiquer de l'héritage culturel de l'ami Georges.
Le 22 octobre 1921, Georges Brassens voit le jour à Sète au bord de la Méditerranée.
Il passe une enfance plutôt heureuse auprès de ses parents; entre son père, aux idées libertaires  anticléricales prononcées et sa mère, d’origine italienne, adepte convaincue de la religion.
A l’école, Georges Brassens se distingue plus côté bagarres et chamailleries que sur le plan scolaire. Pourtant, l’un de ses professeurs, Alphonse Bonaffé va l’initier et lui donner le goût de la poésie, des textes où brassens1.jpgchaque mot est pesé.
En 1939, il quitte l’école et travaille quelques mois dans l’entreprise familiale de maçonnerie avant de monter à Paris pour tenter sa chance au début de l’année 1940.
Devenu ouvrier chez Renault, Il vit chez une de ses tantes et écrit ses textes. En 1943, il est réquisitionné pour le travail obligatoire en Allemagne (STO).Pendant sa détention, il va rencontrer son futur ami et homme de confiance, Pierre Onténiente. Profitant d’une permission en France en 1944, Brassens choisit de se cacher jusqu'à la fin de la guerre. il va trouver refuge et s’installer durablement (plus de 20 ans) chez un couple, qui lui restera très cher: Jeanne et Marcel Planche à qui il consacrera plusieurs chansons (la cane de Jeanne et Chanson pour l’auvergnat notamment).
brassens6.jpgAprès la guerre, fidèle à ses idées, il publie des articles dans la revue anarchiste « le libertaire », tout en poursuivant l’écriture des textes de ses chansons ou en mettant simplement en musique des auteurs qu’il aime: François Villon,Paul Fort, Paul Valery. Il rencontre à cette même époque la femme de sa vie, Joha Heiman, surnommée Püppchen (petite poupée en allemand).
Il faut attendre le début des années 50 pour que le succès arrive, car malgré les qualités de ses chansons, Brassens ne soulève pas grand enthousiasme lors de ses passages dans différents cabarets.brassens4.jpg
Les prises de positions volontairement provocatrices de certains de ses écrits qui stigmatisent l’imbécillité, la religion, la peine de mort, l’hypocrisie de la société bien-pensante, ajoutées à  sa timidité légendaire, sa gaucherie sur scène et ses airs d’ours mal léché ont longtemps un effet repoussoir. Lui-même se voit plus comme un compositeur que comme un interprète
brassens8.jpgIl faudra toute la conviction d’une artiste alors en vogue, Patachou, pour lui donner sa chance et la confiance qui lui manquait sur scène.
Après une tournée d’essai en province, il revient à Paris en première partie d’Henri Salvador, le succès est fulgurant, tant de la part de la critique que du public. Et  c’est en vedette qu’il passe alors à Bobino puis à l’Olympia en 1954.
Pourtant, certaines de ses chansons, comme le Gorille scandalisent la morale des censeurs de l'époque et vont rester interdites d’antenne durant de longues années.
Parallèlement à de nombreux récitals en France et à l’étranger, Il fait une incursion unique en tant qu’acteur dans un film « La porte des lilas » en 1956. Plus tard, il reviendra au cinéma pour écrire la musique et la chanson du film « les copains d’abord », un titre en accord total avec son personnage.
Ses textes font également brassens7.jpgl’objet d’un recueil « la mauvaise réputation » tandis qu'il se voit décerner plusieurs prix pour ses qualités poétiques enfin reconnues.
Georges Brassens ne se laissera jamais grisé par le succès.Sa simplicité, sa modestie, sa discrétion, son sens de la fidélité en amitié avec ses amis connus tels René Fallet, Lino Ventura, Jacques Brel, ou inconnus comme les époux Planche sont de notoriété publique.
 
Ses chansons et ses textes restent comme des œuvres d'exception dans le paysage culturel français  repris par de nombreux artistes. Une partie de son répertoire fait partie intégrante des classiques étudiés à l’école, belle revanche pour un mauvais garçon.
Atteint d’un cancer, il meurt le 29 octobre 1981 et repose au cimetière de Sète.
 
Quelques titres parmi les 200 enregistrés par Brassens :
Le Mécréant, Le Gorille, Auprès de mon arbre,  La Cane de Jeanne, La Mauvaise Réputation, Les Amoureux des bancs publics, Fernande, Chanson pour l'Auvergnat, Mourir pour des idées, Le petit cheval, Je me suis fait tout petit, Le Pornographe, Les Trompettes de la renommée, Les Copains d'abord, Supplique pour être enterré à la plage de Sète, J’ai rendez-vous avec vous……
brassens3.jpg
Repost 0