Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 00:25

Je hais les architectes et les Gps, presqu'autant que j'abomine les coiffeurs et les taxis, c'est vous dire.

Me voici une nouvelle fois égaré dans les méandres d'une jungle infernale, englué dans les artères de communications d’une cité-dortoir dupliquée à l'infini, sans âme, de style néo-moderno-classico-moche: un peu du genre copier/coller, si vous visualisez ce à quoi je fais référence?

Là où toutes les allées, pavillons, habitations, haies, arbres, chiens, chats, fleurs, brins d’herbe, poubelles, voitures pour me la pêter par rapport aux voisins même si j'ai du mal à payer les traites de mon emprunt, etc.. se ressemblent. 

Ma nature misanthropique reprenant le dessus, je maudissais illico intérieurement ces architectes modernes qui visiblement puisent une morne inspiration dans leurs souvenirs de pêche à pied durant leurs vacances en Bretagne. Ces bâtisseurs qui nous donnent à voir et à vivre ces affligeantes rangées de casernements peuplés d'habitants qui semblent autant de berniques à l'abri de leur coquille, alignées, serrées, entassées et accrochées à la paroi de leur rocher sans autre espoir dans leur train-train quotidien que de voir la prochaine marée  leur amener enfin quelques nouveautés dans la platitude de leur existence.

Mon courroux se reporta soudainement sur ceinsultes  GPS gps qui venait lui-même de perdre le fil de ses satellites et de me laisser en rade au pire moment comme d’habitude. J’errai donc, cherchant désespérément ma route, à défaut d'avoir un jour trouvé ma voie quand tout à coup, je me suis posé cette question éminemment existentielle :

Mais d’où viennent les noms des rues et depuis quand existent-ils ?

Avec mon acharnement coutumier, je finis par trouver cette insultes …. de rue du labyrinthe labyr qui portait si bien son nom(voir photo).

Sitôt mon rendez-vous chez l'ami Patelle (notez ce jeu de mots et également que j'ai un ami malgré les apparences) terminé, je me précipitais rue des Dalles, mon douillet chez moi du maquis banlieusard, pour trouver la réponse à la question qui ne cessait de me tarauder.

Quelques investigations plus tard, voici un début de résultat.

En ce qui concerne la France, les noms des rues semblent dater du moyen âge. Pour se retrouver, on octroyait alors un nom fonctionnel en regard des manifestations qui s’y déroulaient ou des échoppes que l’on y trouvait (Place du marché, Place du champ de foire, rue de la brasserie, rue du bois…). A noter que les échoppes médiévales affichaient souvent un dessin gravé évoquant l'activité du lieu en raison du nombre élevé d'illettrés dans la population.rue abatt

Puis vers le XVIIè siècle sont arrivées les appellations liées à des personnages célèbres comme Molière ou à des grands personnages du royaume.

La révolution de 1789 débaptise les rues à tour de bras et l’on voit fleurir les noms à forte valeur symbolique et républicaines comme Place de la liberté, rue de l’égalité, avenue de la république ou de la nation qui détrônent les rues de l’église et celles portant le nom d’un saint.

Ensuite, Napoléon 1er et ses grandes victoires (Austerlitz, Iéna) prennent le relais. Ainsi, u fur et à mesure de l'Histoire du pays, un panachage va s’effectuer. Chaque localité voulant mettre en exergue des personnages, des faits historiques voire des lieux et défendre ainsi au gré des événements et des successions politiques, son identité et ses valeurs au travers des noms qu’elle accorde à ses rues.

Cependant, certains Hodonymes* emblématiques font le consensus et se diffusent sur l’ensemble du territoire comme : Rue de la libération, la république, De Gaulle, Leclerc, Verdun, 8 mai 1945, 11 novembre 1918.

rue9 Si l’on donne depuis longtemps des noms aux rues, il n’est pas pour autant toujours aisé de s' orienter, ni de trouver une adresse pour un étranger à la cité.

En effet, à Paris par exemple, c’est seulement en 1728 que le lieutenant de police de la capitale ordonne de clouer sur la première et la dernière maison de chaque rue une plaque portant rues1 son nom en noir sur fond jaune, remplacée l’année suivante par une pierre gravée dans le mur.

Les numéros sur les portes datent eux de 1805. rue 6 En 1844, apparaissent les fameuses plaques bleues à lettres blanches.

 

*Un Hodonyme (ou odonyme), est le nom d’un lieu qui se réfère à une voie de communication : une rue, une route, une place, un chemin, une ruelle, une avenue etc. Le terme hodonyme vient du grec hodos ( la route)

Quelques noms de rues, places, avenues et autres lieux célèbres à travers le monde :

Place Saint-Marc à Venise

Place Saint-Pierre au Vatican

Place Tian'anmen à Pékin

l'Alexanderplatz à Berlin

Trafalgar Square à Londres

Place Rouge à Moscou

Avenue des Champs-Élysées  Paris 

Place de la Concorde Paris

Rue de la Paix Paris

Cinquième avenue à New York

Sunset Boulevard à Los Angeles

 

Quelques plaques pour illustrer cet article :

 

rue-1.jpg

rue.jpg

 

 

rues 7 rue 5 rues4 

 

@ bientôt

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Carmencita 21/12/2015 21:18

ah!!!! le GPS combien de fois on a râlé il est complètement pommé parfois, mais bon c'est utile tout de même, tes renseignements sont intéressants, des noms de rue parfois bien drôles et insolites bonne soirée

Rebecca G. 21/12/2015 14:30

Mdrrr les illustrations!! Toujours aussi cultivé, mon cher... ;)

Mimi 20/12/2015 09:17

Très bel article plein d'enseignements. Merci de ta curiosité et bon dimanche.