Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 20:37
Aujourd’hui, nous allons évoquer  un homme politique dont le nom orne bon nombre de nos rues en France : Aristide Briand. Contrairement à d’autres personnalités qui l’ont côtoyé durant sa vie politique, abriand.jpgtels Jaurés , Poincaré , Blum, Clémenceau, Daladier, son nom reste étrangement  moins connu du grand public.
Pourtant il  détient un certain nombre de « records » dans le monde politique, des records a faire pâlir d’envie ceux  qui,surtout en ces temps « d’ouverture », tentent de frapper à la porte de tous les postes ministériels qui peuvent se présenter, ou qui rêvent de s’accrocher indéfiniment au maroquin qu’ils ont pu décrocher.  En effet, les chiffres habituellement retenus concernant la carrière ministérielle d'Aristide Briand sont impressionnants : 11 fois président du Conseil, premier ministre de l’époque,  et 23 fois ministre sous la troisième république (affaires étrangères , intérieur, ministre du culte,des beaux –arts, instruction publique..)
 
Aristide Briand est né le 28 mars 1862 à Nantes dans la Loire-Atlantique. C’est un brillant homme politique et un fin diplomate. Il recevra d’ailleurs le prix Nobel de la paix en 1926 avec Gustav Stresemann, le ministre des abriand0.jpgaffaires étrangéres allemand. La paix dans le monde, son idéal qu’il poursuivra jusqu’à sa mort en 1932.
abriand2.jpgPendant la première guerre mondiale, il sera en conflit ouvert  avec Clémenceau, ce qui lui vaudra d’être absent lors des diffèrentes conférences de la paix en 1919.Malgré tout, , après avoir œuvré pour écarter Clemenceau du pouvoir, il profitera de ses différents passages au quai d’Orsay (affaires étrangères) pour tenter d’assouplir le traité de Versailles et rétablir des relations plus amicales avec l’Allemagne. Dès 1929, il lance l’idée de la mise en place d’une union européenne pour éviter le abriand4.jpgrenouvellement de conflits, notamment entre la France et l’Allemagne. C’est lui qui fait entrer les Allemands dans la société des Nations (SDN, ancêtre de l’ONU) avec un discours célèbre («arrière les fusils, les mitrailleuses, les canons !») en 1926. Il propose également avec l'américain Kellog un pacte pour mettre la guerre Hors-la –loi.
En 1931, il se présente à l’élection présidentielle mais n’est pas élu.Il meurt à Paris le 7 mars 1932.
abriandcari.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chriscraft_ 12/10/2007 13:55

tiens il est pas moustachu du jour lol
psyché pour les chenilles au fait si ça t'intéresse de chercher sur google image ça devient un papillon plus tard plutot moche je crois lol

Myrtille 09/10/2007 10:22

C'est le nom de ma rue, comme ça j'en sais un peu plus sur lui.
bonne journée

Ionard 08/10/2007 15:19

Homme interessant!!!!
Un lien qui peut peut être t'intéresser!
Dans ma catégorie Marie Clemenceau dite Line Paulet( grand tante de Kléber) voilà un de ces articles où elle interpelle Aristide Briand!
http://www.ionard.com/article-4108444.html
Bonne journée Dany

danyboy 08/10/2007 09:13

Bonjour, je dois reconnaître que je n'étais pas venu te voir depuis un moment, et pourtant les visites sur ton blog sont très instructives,je vais te mettre dans ma revue de presse quotidienne pour ne plus t'oublier, bonne journée et merci pour ta visite