Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 22:00
Le week-end dernier s'est déroulée à La  Breille-les-Pins dans le Maine & et-Loire, une démonstration d'aquadeuche, véhicule hybride  bricolé par des passionnés  de la  mythique deudeuche pour filer sur l'eau à plus de 110 km à l'heure. Près de 20 ans après que la dernière pièce soit sortie des usines, les amoureux de la deuche  sont toujours nombreux  à travers le monde.


C'est le  3 septembre 1939 que  le premier prototype officiel de celle qui va entrer dans la légende des voitures françaises v2cvproto1.jpgoit le jour.
La TPV (toute petite voiture) est présentée, c’est la future 2cv (deuche, deudeuche, dodoche, 2 pattes etc.…).
L’idée a germé depuis le début des années 30 dans l’esprit de Pierre Jules Boulanger, déjà  à l’origine notamment de 2cv-protot.jpgla fameuse Traction avant.
Il voulait créer une voiture destinée aux classes les plus populaires. Le principe de base et le cahier des charges semblent très simples mais tellement  novateurs pour l’époque : ne pas dépasser une consommation de trois litres aux 100 kilomètres, faire 2 chevaux fiscaux, pouvoir transporter 50 kilos de bagages, traverser un chemin sans briser un œuf dans le coffre tout en adoptant la technologie chère à la marque, la traction avant.
2cvprot2.jpgDes prototypes de 500 cm3 sont déjà à l’essai depuis 1937,  mais le début de la seconde  guerre va interrompre le développement de la 2CV. On disperse et on cache parfois en pièces détachées tous les éléments des prototypes existants durant le conflit. Pendant cette interruption Pierre Jules Boulanger peaufine sa création jusqu’en 1946, date à laquelle  les essais reprennent dans un centre tenu secret par la régie Citroën.
Au salon de l’auto en 1948,  la 2CV va faire parler d’elle. Les habitués de la marque, en particulier de la traction avant  et la presse spécialisée sont loin d’être emballés. Tout ce monde se montre plus que perplexe face à cette nouveauté. Pourtant, c’est un engouement populaire inimaginable, le  succès commercial est immédiat, les 2cv.jpgcarnets de commande débordent rapidement et la fabrication peine à suivre, à tel point qu’il faudra parfois attendre plusieurs mois voire jusqu’à plusieurs années pour la livraison de sa 2CV.
2cv6.jpgLa 2 CV d’alors pèse à peine 80 kg et se déplace allégrement à 65 km/h, ne consommant que 4,5 litres au 100. Chacun veut l’adopter, pour son côté pratique, son faible coût, pour sa facilité d’entretien, son endurance.2cv3.jpg
Au début des années 50, la version camionnette va voir le jour, ensuite, la puissance du moteur est revue à la hausse. Petit à petit, la voiture se donne  un look plus jeune : ouverture des portes dans le bons sens, célèbre 2cv1.jpgcapote en tissu, calandre, phares et pare-chocs redessinés etc.
La deudeuche est devenue la vedette de la communication de la marque. Les ventes continuent de croître régulièrement .Les années 80 donneront naissance à toutes les séries spéciales (Charleston, dolly..).La 2 CV est 2cv2.jpgle symbole de la voiture française populaire et symbolise à elle seule un style de vie.
La production va pourtant s’arrêter en février 1989 en France, et le 27 juillet 1990 à 16 heures, la toute dernière 2CV produite sort des ateliers de l’usine Mangualde au Portugal. Il s’en est vendu 3.868.633 exemplaires.
Immortelle, mythique la deudeuche continue d’exister au travers des nombreux clubs d’amoureux et d’amateurs de cette légende.
                                                                                         Photos : aquadeuche p debetencourt et l'actu du 22aout2008
2cv5.jpg2cv4.jpg2cv7.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marcinkowski 18/09/2008 19:20

l'aqua deuch ce doit être super a regarder ,et toutes ces images me font rappeller que j'en avais une au tout debut de mon mariage ,en tout cas ça nous a bien dépannés , en tout cas beaucoup de plaisir a suivre tes articles beaucoup d'idées et j'aime beaucoup a bientôt Marcel

kundo 10/09/2008 10:49

hahahahaha Les pipoles comme vous ne les avez jamaais vu : http://pipolos.over-blog.com/

mamadomi 07/09/2008 00:29

aha pour mo c'est un souvenir de cuite mémorable, la 2CV..la première et la dernière d'ailleurs!!alors un petit rien de nostalgie...merci

clo 06/09/2008 15:12

Incomparable dodoche !!!!Aucune autre voiture ' eu et n' aura son succès !Bon w-e :)

Mésange Tigre 05/09/2008 23:39

Un plaisir à conduire dans les virages du Limousin. Suffisait de s'accrocher au volant....