Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 17:50
Dans la nuit du 22 au 23 août 1927, l’exécution aux Etats-Unis de Sacco et Vanzetti soulève une immense réprobation à travers le monde.
sacco-et.jpgL’affaire Sacco et Vanzetti a commencé avec leur arrestation au début du mois de mai 1920.Ils sont soupçonnés d’avoir participé à deux braquages sanglants causant la mort de deux convoyeurs.
Ils sont tous les deux d’origine italienne et sympathisants anarchistes et dans la situation sociale difficile d’après guerre aux Etats-Unis, cela va peser lourdement sur leur destin.
Dans l’immédiat après guerre, les Etats-Unis traversent une crise violente où les grèves qui dégénèrent, les manifestations, les attentats se multiplient notamment sous l’action des anarchistes. La révolution qui a touché sacco-et1.jpgL’URSS et la montée en puissance des mouvements syndicalistes inquiète les autorités et l’opinion publique. Des mesures de répression sont prises à l’encontre des communistes, anarchistes et la peur et la  méfiance des étrangers supposés de gauche « rouges » s’installent
sacco-et2.jpgC’est dans ce contexte bien particulier que va se dérouler le procès de Sacco et Vanzetti.
Bartolomeo Vanzetti est né le 11 juin 1888 en Italie dans une famille très pauvre. Il travaille très jeune et émigre aux Etats-Unis en 1908. Là, il exerce plusieurs petits métiers et se lie avec les anarchistes. En 1916, à la suite d’une grève d’un mois pour obtenir de meilleures conditions de travail, il est mis sur les listes noires, ne trouve plus d’emploi et se fait alors marchand de poisson. Il devient citoyen américain au début 1917, mais refusant sacco-et4.jpgl’incorporation dans l’armée, il s’exile au Mexique et y fait la connaissance de Nicola Sacco
Nicola Sacco, lui aussi est né en Italie en 1891 dans une famille pauvre et nombreuse (17 enfants).A 17 ans, il s’embarque avec l’un de ses frères vers le nouveau monde et alors que son frère retourne au pays moins d’un an après, lui devient cordonnier. Il devient membre actif d’un groupe anarchiste qui organise des meetings et distribue des tracts en faveur des grévistes. Ce qui lui vaudra une arrestation.
Sacco et Vanzetti sont arrêtés le 5 mai 1920, ils seront condamnés à la peine capitale le 14 juillet 1921 après un procès qui n’a pu démontrer leur culpabilité.
sacco-et5.jpgPartout, à travers le monde, des comités de soutien et de défense vont voir le jour pour sensibiliser l’opinion publique internationale contre cette erreur judiciaire. Mussolini, lui-même prendra leur défense, en vain. Même sacco-et3.jpgl’aveu de l’auteur du braquage meurtrier n’y changera rien.
Ils sont électrocutés dans la nuit du 22 au 23 août 1927. Ils ne seront réhabilités que 50 ans plus tard.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BIDUDULE 26/08/2007 16:21

Salut,
Je reprends le fil et lis ton blog toujours avec beaucoup d'attention.
C'est très bien d'avoir rappelé cette terrible histoire.
"Here's to you Nicolas and Bart
Rest forever here in our hearts
The last and final moment is yours
That agony is your triumph !"

Bon dimanche.

Arc-en-ciel 25/08/2007 17:23

Bonjour Pol, ton article me fait découvrir cette erreur judiciaire dans toute son horreur... La peine de mort sert a se débarrasser de personnes trop gènantes,à faire des "exemples" ...C'est inhumain. bizou.

Martine 24/08/2007 13:40

Bravo ! C'était L'article à publier !

christophe fétat 24/08/2007 12:09

Bravo pour cet article sur deux militants libertaires.
J'ignorais que Mussolini avait pris la défense des deux anarchistes mais je n'oublie pas que les fascistes italiens n'avaient pas hésité quelques dizaines d'années plus tard après avoir infiltré la police de leur pays à lancer des bombes et à en accuser les anarchistes comme Giuseppe Pinelli "accidentellement" défenestré du 4eme étage du commissariat central de Milan.
La stratégie de la politique de la tension afin de favoriser un régime autoritaire des années de plomb.

Sinon merci sincèrement pour cette vague de bisous mais de même que je n'avais pas besoin du jeu du "tag" qui a sévit un temps pour faire des confidences je n'ai nul besoin d'un nouveau jeu fut-il en vogue pour embrasser mes amis.

Salutations libertaires

anneso 24/08/2007 10:04

Pfff... Il y en a beaucoup des histoires comme ça en plus... Bon ben bonne journée quand même...