Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 20:59


ortf.jpgLe 27 juin 1964, l’ORTF (Office de Radiodiffusion-Télévision Française) est crée. l’ORTF vient en remplacement de la RTF (Radiodiffusion-télévision française ), c’est ce qu’à souhaité le Général de Gaulle depuis longtemps .Il voulait une institution autonome de valeur calquée sur le modèle de la BBC en Angleterre. L’état détient le monopole sur la radiodiffusion française depuis la fin de la seconde guerre mondiale.
L’ORTF est directement sous la tutelle du ministre de l’information, longtemps personnifié par Alain Peyrefitte. Théoriquement, le ministre de l’information doit simplement vérifier le respect des obligations de service public, en réalité, il s’agit une véritable main mise de l’état sur l’information.C'est vous dire le traitement objectif!
                                                                                                Une affiche de mai 68 sur la couverture des événements
ortf4.jpgortf3.jpg
Le siège de l’ORTF est situé au 116 avenue du Président-Kennedy dans le 16e arrondissement de Paris, mais les locaux d’enregistrement restent pour la majorité 13-15 rue Cognacq-Jay, adresse historique de la télévision.
La couleur arrive en 1967, la troisième chaîne est crée le 31 décembre 1972 avec les décrochages régionaux comme sur les deux chaînes.
A partir du 1er octobre 1968, la première chaîne diffuse de la publicité, limitée au départ à 2 minutes, sur la deuxième chaîne, la pub arrive en 1971.
En 1974, commence le démantèlement de l’ORTF avec la création de Radio France pour la radio (France Inter, Fip, France culture, France musique) et de trois sociétés de Télévision : Télévision Française 1 (TF1) Antenne 2 (A2), France Régions 3 (FR3)
Trois établissements publics voient le jour :
Télédiffusion de France (TDF), en charge du réseau d'émetteurs
La Société française de production (SFP), pour les moyens de production
L'Institut national de l'audiovisuel (INA), en charge du patrimoine audiovisuel.
Le siège de l'ORTF devient celui de Radio France et le bâtiment est aujourd'hui appelé Maison de la Radio.
Malgrè l'éclatement de l'ORTF l’état garde son monopole  et chacune des sociétés est placée directement sous la tutelle du premier ministre (à l’époque Jacques Chirac).
Et aujourd'hui que penser de l'information à la radio, télévision?
ortf1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lucie 27/06/2007 23:52

Merci pol de ta visite, cela nous fait très plaisir.

Demain,je vais r=tous les commentaires que nous avons reçus à mes amis et ça va prendre du temps. Mais ils aiment bien les écouter, ça leur réchauffe le coeur.

Les cybermamys et Lucie