Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 17:59
 
Travail des enfants
 
 Depuis 2002, la journée du 12 juin est devenue la Journée mondiale contre le travail des enfants.
 
travail1.jpgA travers le monde, on estime que plus de 200 millions d’enfants sont contraints de travailler pour leur survie et celle de leur famille. Même dans certains pays où le travail des enfants est devenu illégal, la situation ne s’est que très peu améliorée. La fin du travail forcé sous toute ses formes est pourtant une priorité revendiquée par de nombreux pays, l’ONU ou l’organisation internationale du travail..
Près de trois quarts des enfants qui travaillent sont aux prises avec les conflits armés, l’esclavage, l’exploitation sexuelle ou les travaux dangereux. L’agriculture à elle seule est responsable de 70 % du travail forcé des enfants de 5 à 14 ans (garder le bétail, moissons, vaporisation des pesticides) du lever au coucher du soleil.
Selon l'Organisation internationale du Travail (OIT), est considéré comme travail des enfants tout travail qui nuit au bien-être des enfants et entrave leur éducation, leur développement et leurs moyens d'existence futurs. Les jeunes filles semblent encore plus défavorisées puisqu’elles s’occupent en plus des tâches ménagères.
Des conventions internationales existent pourtant pour protéger les enfants du travail forcé : notamment
Les droits de l’enfant des Nations Unies (1959)
La Convention internationale des droits de l'enfant  de 1989 qui reconnaît à l’enfant le droit à l’éducation, qui donne obligation aux états de fixer un âge minimal pour l’emploi (192 pays signataires)
 
Article 32 de cette convention
Chaque enfant a droit à la protection contre l'exploitation et ne peut être astreint à aucun travail comportant des risques ou susceptible de compromettre son éducation ou de nuire à sa santé
 
En Juin 1999, l'OIT a adopté Une nouvelle convention (C 182) ainsi qu'une recommandation concernant l'élimination des pires formes du travail des enfants. Une campagne visant à la ratification et à l'application universelle de cette convention a été lancée. Quelques pays seulement ont ratifié cette Convention. Depuis les années 90, L’OIT a également lancé le Programme international pour l'abolition du travail des enfants (IPEC) pour contribuer à l’abolition totale du travail des enfants en renforçant les capacités de chaque pays à luter contre ce fléau, mais la route est encore longue.
travail-enfants-carte.jpgtravail.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Socrate 13/06/2007 17:29

Bonsoir Pol

Tres bon blog, je reviendrai, ça doit te prendre pas mal de temps quand meme non?

Endive 13/06/2007 16:41

Il reste encore beaucoup de chemin à faire, mais chaque pas, même petit, est un pas...

K.Rine 13/06/2007 15:14

A travers ce genre de journée j'essaye de faire prendre conscience à mes élèves de la chance qu'ils ont, même en ZEP...! Merci pour cet article qui me semble capital.

Urban :0036: 13/06/2007 09:55

Tous ses enfants devraient être à l'école , l'éducation est importante pour leur avenir , mais je suis bien conscient lorsque j'achète une marque que c'est surement un enfant qui a coussu le cuir de ma chaussure, ils sont une part importante dans l'économie et la survie de leur famille et dire que nos enfants occidentaux sont toujours à râler , @ bientôt Pol.

Martine27 13/06/2007 08:05

Vraiment pas beau le monde où nous vivons