Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : demain sera un autre jour(peut-être)
  • demain sera un autre jour(peut-être)
  • : Demain sera un autre jour: des mots et leur histoire, de l'actualité, de l'humour(tel que je le conçois),des barbus moustachus et parfois la pensée du jour .
  • Contact

Recherche

13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 17:09

Il est de bon ton, en ces temps de campagne électorale permanente de fustiger Mai 68.Ces attaques viennent principalement des enfants de ceux qui, en 68 craignant pour leur  magot , ne songeaient qu'à partir vers des destinations plus clémentes avec leurs valises bourrées de bons vieux francs et de lingots  amassés difficilement en exploitant leur prochain et pour certains sous l'occupation au marché noir ou grâce à des activités largement moins avouables. Poutant en ce jour du 13 mai1968,les manifestations monstres qui eurent lieu dans toutes les grandes villes du pays sont avant tout un symbole : celui de la fraternité,d'un élan entre les différentes couches sociales notamment entre les ouvriers et les étudiants,deux mondes qui s'ignoraient jusque là ; la condition ouvrière à cette époque avait encore des relents de 19é siecle dans beaucoup d'entreprises. Les événements de Mai 68 sont à cet égard , bien plus qu'un simple amalgame de manifs d'étudiants embourgeoisés comme on voudrait le réduire; il est le symptome d'une France vieillotte avec des étudiants qui s'entassent dans des amphi bondés, des ouvriers au bord de la révolte( voir les grèves prémonitoires de 1967 et du début  68), un pouvoir centralisé renfermé sur lui -même, peu ou pas de liberté d'expression; le désir de changement d'une jeunesse qui étouffe dans un monde cloisonné .

Le  13 mai donc,à Paris un immense défilé populaire réunisait prés de 1 million de personnes (environ 800 000 selon les chiffres généralement admis) et dans tout le pays , plusieurs millions de personnes défilèrent.10 ans jour pour jour aprés les manisfestations et le mini "putsch" d' Alger (13mai 1958) où les partisans de l'Algérie française avec Massu et Salan allaient ouvrir la porte à De Gaulle pour revenir au pouvoir. Drôle d'annivesaire pour la Ve république!

manif-du-13-mai-68.jpgtract-du-13-mai-68.jpg13-mai-58.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires